Blog
19 August 2015

Textile ethnique – Inspiration artistique et esprit culturel


Le Vietnam est connu pour sa variété et sa richesse textile vivifiante et fascinante dont le textile ethnique est un des symboles typiques des ethnies minoritaires du pays.

textlies_2

Le textile ethnique (ou la brocatelle) est une étoffe dont le dessin, formé par les effets de satin, de coton, de lin… se détache en relief sur un fond plat produit par une trame lancée, liée le plus souvent en serge par les fils d’une chaine de liage. Au Vietnam, les artisans cultivent le coton pour obtenir des fils qui sont teints par des couleurs naturelles telles que : feuilles, écorces, racines d’arbres… Les étapes du tissage sont donc réalisées entièrement manuellement.

compressed

Harvesting of Linum usitatissimum  for hemp fabric

Au Vietnam, 54 ethnies peuplent de Nord au Sud du pays, à chaque groupe, sa langue, sa tradition et ses savoir-faire. La diversité culturelle des groupes ethniques se figure également dans la couleur, les motifs et la décoration de leurs tenues. En effet, les Bahnar(*) aiment les couleurs contrastes : le noir, le rouge, le jaune… qui signifie respectivement les forêts fertiles, l’amour et la lumière éclatante. Leurs produits racontent chacun une histoire concernant leur conception de l’univers. Les costumes des Ede(*) sont essentiellement noirs et rouges dont les motifs traditionnels décrivent le monde qui les entoure.

blog_texttiles_4

Beeswax painting by Yao(*) woman in Paco village, Hoa Binh, Vietnam

Ils peuvent donc être simplement une fleur, un arbre, un animal… Les femmes de l’ethnie H’Mong(*) tissent les vêtements en rouge, bleu foncé, blanc et jaune qui sont, pour eux, les teintes de la nature et de la vivacité.

blog_texttiles_1

A 73 km de la capitale de Hanoi, la province de Hoa Binh est connue comme un nouveau centre de tourisme et de produits artisanaux du Nord du Vietnam. En fait, la brocatelle devient une tradition des femmes de Hoa Binh qui se transmet de mère en fille. Précédemment, leur quotidien a été rythmé par le travail dans les rizières, dans les champs et l’élevage. Pourtant, depuis ces dernières années, comme le textile ethnique est centré dans le programme de développement durable et de préservation des métiers traditionnels de Hoa Binh, les femmes de la province ont l’opportunité de créer et présenter les produits de tissage – un second métier qu’elles pratiquent depuis leur plus jeune âge au quotidien.

A la recherche de l’idée pour notre nouvelle collection, Vina Linen veut utiliser les ornements et les couleurs vives de la brocatelle des ethnies minoritaires sur nos produits. Avec cette nouvelle association, la modernité et la tradition se marient harmonieusement.A la suite de notre voyage au village Pa Co de la province de Hoa Binh – un petit village riche en activités culturelles et en produits de textile artisanale, nous avons rencontré les talentueuses tisseuses pour leur partager de notre idée. Elles nous ont montré leurs produits, leurs étapes de fabrication et nous ont appris à tisser. Grâce à cette rencontre, nous pouvons comprendre bien un métier traditionnel du pays et voulons présenter un produit exceptionnel au monde entier, encourager la conservation et la transmission du textile ethnique artisanal mais surtout aider les ethnies minoritaire de sortir de la pauvreté.

blog_texttiles_3

Fabric with beeswax painted pattern after 30 times of natural indigo dyeing

(*): les noms des groupes ethniques monoritaires au Vietnam

(*): the names of the ethnic groups in Vietnam

Tran Xuan QuynhAuteur

COMMENT